Voyages et sorties pédagogiques

Astérix et Obélix chez les Bavarois

Gérard Depardieu et Christian Clavier ?? Que nenni !! Ce sont bel et bien nos Germanistes de 3ème qui ont emboîté le pas à nos deux célèbres Gaulois lors de leur séjour à Munich du 31 mai au 5 juin. En effet, ils ont eu l'opportunité de se rendre aux studios Bavaria pour y admirer les décors de films tels que Astérix contre César, Le Parfum, ou Berlin Alexanderplatz.


Certaines de nos chères têtes blondes eurent le loisir de tester les effets spéciaux, tandis que d'autres se découvrirent une vocation de présentateur météo...
Des feux de la rampe à la vie de château, il n'y a qu'un pas, allègrement franchi par nos collégiens. Dès le lendemain, ils purent apprécier la résidence d'été de la famille des Wittelsbach, flâner dans le parc du château de Nymphenburg, et contempler les "voitures d'apparat" de ladite famille, autrement dit les carrosses.
Le troisième jour fut, de loin, le plus intense sur le plan émotionnel puisqu'il fut consacré à la visite de la tristement célèbre ville de Dachau et du KZ. A l'issue de la projection du film documentaire, notre guide nous expliqua l'organisation du camp de concentration qui conduisit à l'extermination de milliers de détenus. L'émotion suscitée était palpable....
Mais il eut été inconcevable de quitter Munich sans évoquer le sport. A défaut de l'Allianz-Arena où évolue Frank Ribéry, le stade olympique, véritable prouesse technique, construit pour les Jeux de 1972, nous ouvrit ses portes. Quant aux amateurs de belles mécaniques, ils ne boudèrent pas leur plaisir devant les plus beaux fleurons de l'industrie automobile exposés au musée BMW. A l'origine, BMW fabriquait des moteurs d'avion : c'est la raison pour laquelle le logo de la marque représente une hélice d'avion en mouvement, sur fond bleu et blanc : les couleurs de la Bavière.
Nichée au cœur des Alpes, Munich nous a ravis par son charme incomparable et c'est à regret qu'après cette ultime journée, Astérix, Obélix et leurs compères reprirent le chemin de la Gaule.

Rencontre de Martin SCHULZ à Auchwitz

Six lycéens de La Malassise ont participé à l'opération "train des mille" et se sont rendus à Auschwitz du 5 au 10 mai. Elève de 1°ES2, Fiona COULY  a eu la chance de déjeuner avec Martin SCHULZ, président du Parlement Européen.

Lors d'un tirage au sort, j'ai eu la chance de piocher le bon caillou comme à « Koh-lanta » pour rencontrer Martin Schulz. Le but était de représenter la France, avec une élève du lycée Fénélon de Lille. Dix huit autres jeunes représentants d'autres pays ont partagé cette rencontre avec nous, tous de nationalité différente (venant du Portugal, d'Allemagne, d'Italie, de Croatie...).
Après avoir déposé une rose sur la plaque de commémoration à l'intérieur du camp d'Auschwitz II- Birkenau, nous avons déjeuné avec le président du Parlement Européen.
Il était très intéressé de connaître nos sentiments, savoir ce que l'on avait ressenti lors de la visite des deux camps de concentration et d'extermination. Il nous a demandé si nous avions des idées pour faire perdurer la mémoire, afin de ne pas oublier l'horreur vécue et les millions de victimes.
Son ultime question était de savoir comment pouvions-nous lutter contre l'extrémisme ? Politique, religieux, ou encore idéologique pour ne jamais revivre cela....
C'était une expérience vraiment intéressante, M. Schulz est un homme convivial et soucieux de l'évolution de notre jeunesse.

La Mala à New York

  

 

Jeudi 23 octobre, en route pour le tournage du film « New York, New York » avec nos acteurs fétiches :
40 élèves de terminale de La Malassise accompagnés de 6 grands réalisateurs en herbe.
 

Dès le premier jour, ayant travaillé en classe ce film culte et divers vidéo –clips , les « réal » avaient vu les choses en grand : visite de Manhattan, Ground Zero, City Hall . Après avoir descendu l'avenue mythique de Broadway où nos jeunes acteurs se voyaient déjà en haut de l'affiche, direction l'embarcadère du ferry pour la Statue de la Liberté et visite du musée d'Ellis Island, où l'expression « American Dream » prit tout son sens. Ensuite en souvenir de « Little Big Man », visite du Museum of American Indians, avec séance- photo dans un tipi ; puis nos jeunes « Loups de Wall Street » découvrirent le fameux quartier de la Bourse à Wall Street .

Samedi 24 octobre, nous n'avons pas eu besoin de « Taxi Driver » pour descendre Times Square, parés de bonnes baskets, nous étions prêts à affronter la foule très cosmopolite. Promenade à Chinatown, Little Italy, Nolita : l'expression « melting pot » prit ici tout son sens pour l'équipe du film ! Après avoir parcouru les allées du MOMA , avec ses célèbres Picasso, A. Warhol et J. Pollock , la soirée fut festive pour ceux qui ont pu profiter d'une comédie musicale à Broadway ou écouter les héritiers de James Brown , Billie Holiday et Miles Davis à l'Apollo Theatre.

Le dimanche, place à la visite de Harlem où dès 9h, nous tournions le remake de « Sister Act » avec une magnifique messe gospel suivie d'un brunch dans une ancienne « factory » de Harlem. Photo historique à l'Université de Columbia qui vit passer tant de manifestations hippie contre la guerre au Vietnam ou autres nobles causes ... Impossible de ne pas penser à la série « Friends » en parcourant à vélo les allées de Central Park, témoin d'un dimanche typique des citadins de New York, tout ceci sous un soleil hollywoodien ...

Le lundi matin visite du siège de l'ONU : nous n'avons pas eu besoin de solliciter Nicole Kidman pour nous jouer « The Interpreter » puisque nous avions un guide francophone ! L'après-midi, nous avons arpenté la 42è rue, la 5è avenue, admiré le Chrysler Building et visité la Grand Central Station, témoin de la scène mythique du film « les Incorruptibles » ; le Top of the Rock, le 67è étage du Rockefeller Center pour finir en beauté avec la vue panoramique sur Manhattan, Brooklyn et l'Empire State Building, mais pas de « King Kong » à l'horizon... En revanche nombreux sont ceux qui ont joué à « Pretty Woman » dans des virées shopping mémorables ...

Le dernier jour, nous nous sommes inspirés de De Niro pour notre « Il était une fois le Bronx » à nous. Ce tournage se termina sur les traces de John Lennon au Dakota Hotel, si cher à Polanski également et voisin de notre auberge de jeunesse, la « West Side YMCA » . Un petit groupe irait tourner le remake de « Night at a Museum » au Musée d'Histoire naturelle tout proche, pendant que d'autres iraient rejouer « When Harry met Sally » à Central Park et même faire office de figurants dans le tournage d'une série ....

Et le mardi soir à 20h nous avons dû quitter New York, décor de tant de films et où l'on s'Imagine tous héros de cinéma... après un superbe séjour qui restera un souvenir inoubliable, pour atterrir à Paris le mercredi 28 . Impossible de ne pas comparer l'efficacité des douaniers français et américains avec une pointe de fierté !

PS : merci aux producteurs (les parents) sans qui ce « remake » n'aurait pas été possible, et many thanks à ma dream team : chef op : Mme V. Boens ; responsable du montage (financier) Mme M. Massart ; directeur de la photo : Mme Anne-Laure Duponchel ; assistante de production : Mme C. Théry ; casting : Mme M-C Bouclet .