La Malassise à la poursuite du rêve américain et sur les traces de J. Caroll

Pendant les vacances de Toussaint, un groupe de 42 terminales "section européenne", encadré par 5 enseignants, a passé une semaine aux USA pour visiter New-York et Washington DC. Après une visite guidée de Manhattan en bus privé, les élèves ont pu découvrir la ville à pied, en ferry et en métro (d'après leurs applis, en parcourant 9 à 13 km par jour sous un soleil généreux...) : le Musée de l'Immigration et la Statue de la Liberté à Ellis Island, Ground Zero et la Freedom Tower, le Top of the Rock avec la vue de la tour Rockefeller sur la fabuleuse skyline de gratte-ciels, Chinatown, Greenwich Village où vécut Bob Dylan... le Brooklyn Bridge, Times Square et last but not least Central Park avec le mémorial de John Lennon.

Des étoiles pleins les yeux, nous avons quitté " the city that never sleeps" pour la capitale, Washington, dessinée par un architecte français et offrant une ambiance toute différente. Les photos devant la maison Blanche, Le Capitole, le Lincoln Memorial, la tombe de J.F. Kennedy à Arlington furent un passage obligé et ensuite, incontournable, une soirée de match de basket-ball américain au stade géant "Verizon". Finalement nous avons pu visiter le campus de "Georgetown" grâce à l'intervention de M. Rochas de la Caso de Saint-Omer. En effet, ayant visité l'exposition organisée par la ville en juin dernier, nous avions participé à un café polyglotte avec des stagiaires américains et ce fut l'occasion ensuite de visiter cette superbe université fondée par le premier archevêque catholique des USA, John Carroll (1735-1815) qui avait fait ses études au collège des Jésuites de Saint-Omer, comme ses 2 frères qui s'imprégnèrent des idéaux français de liberté et de tolérance et ont joué un rôle majeur dans l'histoire des Etats-Unis. L'accueil de Mme Farima Sadigh Mostowfi fut très chaleureux et nous espérons que d'autres échanges seront possibles à l'avenir. Nul doute que ce large éventail de visites aura permis d'avoir une meilleure connaissance du système éducatif, politique et de la culture américaine. Comme le dit le proverbe, "Travel broadens the mind", les voyages forment la jeunesse !